Toucy, Bourgogne

Toucy Jazz Festival, 15 et 16 juillet 2016

 

Le Toucy Jazz Festival est né en 2008 sous l’impulsion de Ricky Ford et de son épouse Dominique. Ce saxophoniste américain installé en Bourgogne, qui a joué entre autres avec le Duke Ellington Orchestra et Charles Mingus, organise, chaque année dans cette petite ville de la Puisaye, une véritable fête du jazz. Après une édition 2015 circonscrite pour l’essentiel à l'église toucycoise, principalement pour des raisons économiques, le Toucy Jazz Festival profite d’une météo ensoleillée et renoue avec les concerts de plein air dans le parc de la Glaudonnerie en 2016. Ces réjouissances se voient malheureusement entachées par l’ignoble attentat de Nice, qui nous vaudra une minute de silence pétrifiante et lourde de signification à l’entame de la manifestation, chacun ayant sans doute alors en tête le rêve de fraternité et de paix porté par le jazz, avant que Ricky Ford ne puisse officiellement ouvrir le festival en ce vendredi 15 juillet 2016.
La vie reprenant ses droits coûte que coûte, force est de constater qu’une volonté d’ouverture caractérise cette édition, marquée par la présence de deux formations clairement liées au patrimoine musical africain. L’une des têtes d’affiche de ces 15-16 juillet 2016 est en effet Manu Dibango, figure emblématique de la World Music, et Ricky Ford prendra à son heure la tête de son quartet African Connection pour cette édition particulière, qui, circonstances obligent, comporte un fort relent de «life goes on».

"Jean Pierre Alenda - jazz Hot"

article complet  © Jazz Hot n° 677, automne 2016
http://www.jazzhot.net/PBCPPlayer.asp?ID=1788831#Toucy%20Jazz%20Festival
Les prestations matinales de Bobby Few
Manu Dibango le saxophoniste camerounais et son quartet African Connection
le Brass Band béninois  Eyo’N
Clément Prioul à l’orgue et Baptiste Castets à la batterie, accompagnés par Fred Burgazzi.  Dans le Off pour un hommage à Jimmy Smith 
Le quartet Ricky Ford composé de Raymond Doumbi à la bass, de Steve McCraven à la batterie et d'Alex Legrand à la guitare
Kirk Lightsey  au piano qui célèbre le bebop de Charlie Parker et de Dexterd Gordon, accompagné par Angora Everett à la batterie et Thibaud Soulas à la contrebasse. Fred Tuxx  viendra rejoindre le Quartet ainsi que Ricky Ford pour le final.
© Patrick Martineau Photography 2018 - Tous droits réservés à Patrick Martineau. Utilisation des photographies soumise à autorisation
  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Pinterest Social Icon